jeudi 30 octobre 2014

Le prince des ténèbres, tome 1 : "La mort dans l'âme", Jeaniene Frost

Info : 
Le prince des ténèbres, tome 1 : "La mort dans l'âme"
Jeaniene Frost
Genre : Bit-Lit
Edition : Milady
Prix : 7€60
Pages : 352
Ma note : 4.5/5

Leila dispose d'un pouvoir terrifiant : elle voit les secrets les plus sombres des gens qu'elle touche. Raison pour laquelle des créatures de la nuit l'enlèvent et la forcent à entrer en contact télépathique avec le plus célèbre des vampire du monde. Lorsque Leila rencontre Vlad, la passion menace de les consumer... Mais un vieil ennemi de ce dernier rôde dans l'ombre, bien déterminé à les voir littéralement brûler.





Pour Halloween, j'adore lire des livres en rapport avec cette période, l'année dernière j'avais fait un très bon choix en lisant le tome 1 de Hantée de Maureen Johnson qui fut un coup de cœur. Cette année je me suis portée sur une valeur sûre, un bon bit-lit d'une des meilleures auteures de ce genre. Et encore une fois, je n'ai pas été déçue.

Ici nous découvrons Leila, dite Frankie, qui vie en Floride et travaille dans un cirque. Les touristes vont à Gibsonton pour admirer les vestiges de cirques, mais surtout pour voir les "monstres" : Dean et son tatouage d'écailles sur le corps, la barbe de Raquel, les 2m40 de JD... Leila aussi a une particularité physique, une grande cicatrice qui part de sa tempe droite et descend jusqu'à sa main. De plus, elle a un secret dont seuls ses proches sont au courant. Elle voit les secrets des gens en les touchants, et sa main droite dégage de l'électricité, elle se considère un peu comme un taser et voit ses talents comme une malédiction.
Mais alors qu'elle s'entraînait un jour avec son ami Marty, atteint de nanisme, et est soit dit en passant un vampire, Leila se fait enlever par quatre buveurs de sang. Ses ravisseurs sont à la recherche de Vlad Tepes, le célèbre Draculatélépathe et pyromane, que nous avons déjà rencontré dans la série de la Chasseuse de la nuit. Et c'est en le localisant pour eux que Leila va faire sa rencontre.
Vlad va finalement prendre Leila sous sa protection pour découvrir qui est l'auteur de son enlèvement. Pour cela, il emmène sa protégée chez lui, en Roumanie.

Nous pouvons constater qu'il y a deux intrigues dans ce roman. Tout d'abord retrouver le commanditaire de l'enlèvement de Leila et découvrir ce qu'il a contre Vlad. Puis la relation Leila/Vlad : ce dernier est très clair envers elle, il peut lui offrir son honnêteté, sa fidélité, plus de passion qu'elle ne pourra jamais en désirer, mais pas de l'amour. Avec cette forte attirance que Leila éprouve pour Vlad, craquera-t-elle en se laissant aller à ses pulsions, sachant très bien qu'elle souffrira ?

En parallèle à la saga Chasseuse de la nuit, j'aime énormément les spin-off qu'écrit Jeaniene Frost, et celui-ci n'échappe pas à la règle. 
J'ai apprécié la personnalité de Leila. De plus, elle est déjà au courant de l'existence des vampires et en connaît quelques modes de fonctionnement. Mais elle en apprendra d'avantage auprès de Vlad. Quant à lui, je suis ravie que l'auteure lui dédie des tomes. Même si lui et Bones ne s'entendent pas très bien, j'ai commencé à l'aimer lorsqu'il s'est rapproché de Cat dans le tome 4 de Chasseuse de la nuit, et il m'a conforté dans ce sentiment ici. Et puis il ne faut pas oublier que c'est Vlad Tepes, Dracula quand même !
Un autre point fort du livre, c'est que l'auteure nous a fait quitter la chaleur de la Floride pour aller dans les montagnes froides et enneigées de la Roumanie. Je suis tombée amoureuse de la maison de Vlad. C'est une véritable forteresse : il y a des poutres, des fresques, des boucliers, un jardin d'hiver, une fontaine en marbre, un dôme de verre ; une bibliothèque, accueillant des milliers d'ouvrages, haute de deux étages avec un escalier en colimaçon et une immense cheminée en pierre, décorée de meubles pourpres du style de Louis XV ; comme dans tout château qui se respecte des cachots sont présents, ainsi qu'un grand nombre de chambres et de salons.
Et comme dans les autres spin-off, Bones, Cat, Mencheres et Kira font une petite apparition (d'ailleurs Leila est bien la seule à avoir réagi ainsi à la vue de Bones).

En conclusion, toutes les conditions sont réunies pour nous faire aimer ce livre : de bons personnages principaux, secondaires et obscurs, une bonne intrigue, un bel environnement, des vampires, du suspens, de la romance sexy de Young Adult.
C'est un livre qui selon moi est agréable à lire en période d'Halloween, ou en hiver bien emmitouflé dans un plaid ! 


"Nous sommes plus que la somme de nos péchés."
p.284

7/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire