dimanche 13 juillet 2014

La trilogie italienne, tome 2 : "Pour tes lèvres", Irène Cao

Info :
La trilogie italienne, tome 2 : "Pour tes lèvres"
Irène Cao
Edition : JC Lattès
Prix : 14€
Pages : 329
Ma note : 3.5/5

Elle se croyait libérée de la passion.
Lui n'attendait plus rien de l'amour.
A Rome, ils devront affronter leurs démons.

Elena, plus forte et plus sûre d'elle-même, a décidé d'oublier Leonardo. Ayant quitté Venise pour Rome, elle vit désormais avec Filippo et mène une existence paisible. Mais le soir de ses trente ans, dans un grand restaurant de la ville, elle découvre sur son dessert quelques graines de grenade... L'homme qui l'a tant hantée est là, et la désire plus que jamais. Mais bien des barrières les séparent : l'amour de Filippo, les blessures du passé et, surtout, le secret le plus inavouable de Leonardo. 

Voilà 3 mois que Elena est partie rejoindre Filippo à Rome. En effet, après avoir vécue une histoire passionnelle qui ne s'est pas bien terminée avec le beau Leonardo, elle a décidé de quitter Venise pour rejoindre son premier amour. Elena et Filippo sont maintenant fiancés et vivent ensemble, d'ailleurs, le livre commence un matin, par leurs petits rituels de couple et l'univers familier de leurs habitudes dans leur magnifique appartement qui est un vrai petit cocon. 
Elena essaye d'oublier les mois passés avec Leonardo. C'est une histoire d'amour qui appartient au passé, une erreur qui ne se reproduira plus. 

Mais alors que le couple fêtent les 30 ans de Elena avec quelques amis, dans un restaurant luxueux, Elena croise Leonardo. Un hasard ? Pas pour Leonardo qui va tout faire pour la reconquérir. 
Il a suffit d'un soir pour que Elena retombe dans ses vieux démons. Même si elle est fiancée à Filippo, elle n'arrête pas de penser à Leonardo. Elle sait qu'elle doit se protéger, se sauver d'elle-même, car Léonardo est désormais un territoire défendu

Après avoir lu le premier tome que j'avais beaucoup aimé, ce ne fut pas le cas ici. Je suis très mitigée, j'ai aimé retrouver Elena dans sa nouvelle vie à Rome, la voir continuer son travail qu'elle aime tant aux côtés d'un homme parfait. Mais j'ai aussi été très déçue de l'histoire. 

En ce qui concerne les personnages, nous avons toujours nos 3 principaux.
Filippo, qui réussit sa carrière d'architecte. Il a de grands projets, habite un appartement super, il est beau, gentil, attentionné envers Elena, et surtout, il est sincère et amoureux. Il est décrit comme étant un homme parfait. Mon coup de cœur lui revient encore une fois, on ne peux que s'attacher à lui. 
Leonardo doit se rendre à l'évidence, il est vraiment attiré par Elena et ne peux se passer d'elle. Il sait qu'elle est prise, mais c'est plus fort que lui. Il tient son rôle de mal dominant. Cette mentalité que je n'aime pas m'a déconcertée pendant tout le livre, je ne l'ai vraiment pas apprécié, malgré le charme et la prestance qu'il a, j'ai l'impression qu'il ne pense qu'à lui et non aux autres. Mais nous en apprendront beaucoup plus sur lui, sur le secret qu'il cache, à la fin du livre, bien trop tard à mon goût.
Quant à Elena, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase ... J'ai su l'apprécier dans le premier tome, son côté calme et posé mais qui avait besoin de se connaître elle-même, de connaître ses limites, elle était libre et pouvait faire ce qu'elle voulait. Mais là elle m'a beaucoup déçue, je n'ai pas réussie à la comprendre. Les questions qu'elles se pose sans cesse : aime-t-elle vraiment Filippo ? Pourquoi désire-t-elle autant Léonardo ? Elle n'a jamais cessé et ne cessera jamais d'aimer Filippo, mais elle est trop attirée par Leonardo pour lui résister. Un jour elle n'a ni regrets ni remords de ce qu'elle fait, elle est sûre d'elle, et le lendemain elle doute, prend de bonnes résolutions qu'elle n'arrive pas à tenir. 
C'est ce côté là qui fait que je suis mitigée et déçue à propos de ce tome. 
L'expression "ne laisse pas la personne que tu aimes pour la personne qui te plaît, car la personne qui te plaît te laissera pour la personne que tu aimes" est réellement de rigueur ici. 

J'ai attribuée la note de 3.5/5 à ce livre car malgré tous les points négatifs que j'ai pu y trouver, je l'ai très vite lu, je n'ai pas été lassée, au contraire, je voulais quand même savoir la suite. Et c'est tant mieux car la fin nous laisse en suspend, on fait un sorte de pause. Nous avons appris des choses, qui ont provoquées telles actions, et je suis tout de même assez confiante pour le tome 3. 


"Tu as bouleversé ma vie, tu l'as embrasée l'espace d'un bref, d'un magnifique instant. Et puis soudain, la lumière s'est éteinte. Tout est redevenu noir. Encore plus noir qu'avant."
p.307



5/5



6 commentaires:

  1. beau résumé, tu m'as donné envie de le lire moi qui lis très peu. ;) Cette trilogie a vraiment l'air bien, dès que ça parle d'amour je suis comblée. :)
    (Françoise)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente si ma chronique te plaît, mais va voir celle du tome 1 , peut être que ça te donnera encore plus envie de te lancer durant l'été ;)
      Merci pour ton commentaire !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Elle a des bons et des mauvais côtés ... J'ai le tome 3 dans ma PAL j'espère qu'il va bien clôturer cette trilogie !

      Supprimer
  3. C'est dommage si le tome 2 n'a pas su te convaincre comme le premier. Je ne pense pas lire cette saga car ce n'est pas trop mon genre de lecture donc si en plus tous les tomes ne se valent pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non c'est sur que si ce n'est pas ton genre de lecture et que en plus les tomes ne se valent pas ça ne vaut pas le coup que tu te lance car tu risques de ne pas passer un bon moment :/

      Supprimer