jeudi 27 février 2014

Hantée, tome 2 : "Un mal souterrain", Maureen Johnson

Info : 
Hantée, tome 2 : "Un mal souterrain"
Maureen Johnson
Edition : Michel Lafon
Prix : 15€95
Pages : 335
Ma note : 4/5

Les fantômes hantent Londres. Une équipe spéciale, les Ombres, constituée de membres ayant frôlé la mort, est chargée de les contrôler.

Aurora a échappé de justesse à l’Éventreur. Elle a été grièvement blessée. Mais les Ombres ont besoin d'elle : elle seule est capable, d'un simple toucher, d'exorciser les âmes errantes devenues maléfiques. Face à la nouvelle vague de meurtres qui agite la ville, elle est leur unique espoir. 

A peine remise de ses blessures, la jeune fille se lance donc à la poursuite de ceux qui sèment le chaos avec l'aide de ses amis et de l'intriguant Stephen. Mais bientôt Aurora réalise qu'elle aussi est une cible. Car son don est une arme. Une arme convoitée... Une arme pour laquelle on est prêt à tuer.

ÉCHAPPER AUX TÉNÈBRES


Après un premier tome qui fut pour moi un coup de coeur, je trouve que celui-ci est légèrement en dessous.

Nous retrouvons Aurora chez ses parents, à Bristol. Elle est en convalescence après s'être faite attaquer par l’Éventreur. Elle doit désormais vivre avec ce qui lui est arrivé, et un nouveau don qui a surgit en elle. En effet, en plus d'être capable de voir les fantômes, elle est devenue elle-même un terminus. Un terminus est, je le précise, le seul moyen d'éradiquer un fantôme. Mais après avoir suivi des séances chez sa thérapeute, elle peut à titre d'essai, retourner à Wexford, son lycée de Londres. Elle va devoir rattraper son retard dans les cours et passer les examens. 

Encore une fois, j'ai beaucoup apprécier l'ambiance de Wexford et de Londres, les chambres, le réfectoire, la bibliothèque, les pubs, les muffins, les thés...Je crois que tout interne dans un lycée rêverait d'être dans celui-ci ! Lors de la soirée spéciale révisions, je me voyais bien travailler parmi les autres élèves. "J'ai vite été déconcertée quand le personnel a commencé à installer le buffet spécial révisions : saladiers de chips, plateaux de biscuits, brocs de jus de citron et de jus d'orange." p.215

Mais voilà, à plus de la moitié du livre, il n'y a toujours pas d'action. On tourne toujours autour de Rory qui apprend a vivre avec son nouveau don et son traumatisme. C'est vrai que ce n'est pas facile de vivre avec cela et de ne pas pouvoir en parler, car ses amis des Ombres, les fantômes, et surtout la vraie histoire de l’Éventreur doivent rester secret. Et les nerfs de Rory sont parfois misent à rude épreuve :"Derrière moi j'entendais le tchic-tchic-tchic des aiguilles de Jazza qui s'entrechoquaient doucement et le légers cliquetis des radiateurs se remettant subitement en route. Des petits bruits secs, partout autour de moi.Qu'est-ce que j'avais fabriqué toute la journée ? [...]Mais bon à quoi bon quand on ne peut pas le raconter à sa colocataire ?" p.212

Contrairement au premier tome, j'ai trouvé pas mal de points négatifs ici. 
Tout d'abord les lenteurs qui dérangeront certainement beaucoup de personnes (personnellement non car je n'avais aucun mal à reprendre ma lecture) ; Je trouve les fantômes beaucoup moins présents ici, c'est dommage ; Le résumer nous parle d'une série de meurtres, moi je n'en n'ai compté que deux ; Jazza, Jérome et Alistaire ne sont pratiquement pas présents non plus, et je trouve Rory très immature dans sa "relation" avec Jérome. 

Malgré cela, j'ai été contente de retrouver Stephen, Callum et Boo, on se rend compte que Rory est très proche d'eux, et a besoin d'être avec eux. Une thérapeute très particulière fait son apparition, elle m'a de suite fait penser au gourou d'une secte. 
Les cent dernières pages m'ont tenue en halène, là il y a du suspens, de l'émotion, et même un peu de peur ! Et cette fin...vite que le troisième tome sorte !
Dans ce livre, Rory doit faire confiance à son instinct, et accorder une grande importance aux choses les plus insignifiantes.

En conclusion, cette lecture fut agréable, avec des personnages attachants, une ambiance que j'ai beaucoup aimé, et le livre en lui-même est toujours très bien présenté avec une belle police d'écriture, des citations, des petits dessins qu'on pourrait imaginer être des gravures. 
Je continue évidemment de conseiller cette saga, mais il faut en attendre moins de second tome pour ne pas être déçu, par contre avec cette fin, la lecture du prochain tome sera obligatoire. 

"Le tic-tac-tic-tac est bien plus angoissant que le boum."
p.255

Lu dans le cadre d'une lecture commune sur Livraddict organisée par Cookies72.


8 commentaires:

  1. J'avais bien aimé le premier tome mais je m'étais quand même arrêté et je n'ai jamais lu la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'une fois l'histoire de l’Éventreur terminée, le tome 1 peut suffire à lui-même :)

      Merci pour ton commentaire Sphinxou :)

      Supprimer
  2. Les second tomes sont souvent un peu en dessous des premiers, j'espère que le tome 3 te plaira aussi :)
    Je n'ai pas lu le 1 donc je file voir ta chronique ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai j'ai remarqué ça dans plusieurs saga. Mais bon justement je m'étais préparé à en attendre moins ici, donc je n'ai pas été trop déçue !
      Merci, j'espère que le jour où tu tombes sur le tome 1 en librairie tu le prendra ;)

      Supprimer
  3. J'espère que je vais aimer la suite car le premier tome fut loin du coup de coeur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum..Alors là j'ai un doute :/ Je pense que si tu as été gênée par les longueurs, tu le seras aussi avec ce tome...Mais bon peut-être qu'ici l'histoire te plaira plus, on ne sait jamais ;)

      Supprimer
  4. Finalement, bien que moi je n'ai pas accroché à ce tome, je m'aperçois que nous y trouvons toute les deux les mêmes défauts et c'est regrettable car j'en attendais beaucoup plus de cette série.

    RépondreSupprimer
  5. Je dirai comme Elfie, pour moi c'est une déception, et j'ai en effet relevé les mêmes défauts que toi dans ce roman. Dommage.

    RépondreSupprimer