samedi 19 janvier 2013

L'Ecole de la Nuit, Déborah Harkness

Info : 
L'Ecole de la Nuit
Déborah Harkness
Genre : Fantastique
Edition : Calman-Lévy
Pages : 546
Ma note : 3.5/5

Diana Bishop, jeune historienne héritière d'une puissante lignée de sorcières, et le vampire Matthew Clairmont ont brisé le pacte qui leur interdisait de s'aimer. Quand Diana a Découvert l'Ashmole 782, un manuscrit alchimique, à la bibliothèque d'Oxford, elle a déclenché un conflit millénaire. La paix fragile entre les vampires, les sorcières, les démons et les humains est désormais menacée. 
Déterminés à percer le mystère du manuscrit perdu, et tentant d'échapper à leurs ennemis, Diana et Matthew ont fui à Londres...en 1590. Un monde d'espions et de subterfuges, qui les plonge dans les arcanes du passé de Matthew et les confronte aux pouvoirs de Diana.
Et à l'inquiétante Ecole de la nuit.

C'est avec un avis mitigé que je commence à faire cette chronique ... Contrairement au premier tome, avec lequel j'ai eu un énorme coup de coeur, j'ai eu du mal à lire L'Ecole de la Nuit. Déjà j'ai mis pratiquement 3 mois pour le finir. Il faut dire aussi que je l'ai lu pendant la période des cours, ce qui est une très mauvaise idée. Je n'ai pas la prétention de dire que ce livre a des bons et des mauvais côtés, ce serait critiquer le travail phénoménal qu'a accompli Déborah Harkness, qui je précise est professeur d'histoire à l'Université de Californie du Sud.
Je vais juste essayer d'expliquer mon point de vue le concernant.

Dans ce deuxième tome, nous retrouvons tous les détails des lieux, des moments et des personnages qui font que nous nous retrouvons plongé immédiatement dans l'Angleterre élisabéthaine en 1590. Nous faisons la connaissance aussi bien de personnages fictifs que réels : dramaturge, aventurier, astronome, comte, imprimeur, apothicaire, et bien sur, Shakespeare et la capricieuse reine Elisabeth I. Beaucoup trop de personnages, qui font que je n'ai pas su les apprécier. Sauf Annie et Jack, petite sorcière et orphelin recueilli par Diana. Ainsi que Mary Sidney, comtesse de Pembroke avec qui Diana passe des après-midi entières à étudier l'alchimie, et le mystérieux et effrayant Philippe de Clairmont, avec qui nous passons de très beaux moments lors du voyage de Diana et Matthew à Sept-Tours. 

Contrairement à l'atmosphère rassurant du tome précédent, ici l'atmosphère est pesante. Il y a sans cesse des mises en garde, des menaces, et l'impression de la mort est très présente, surtout à cause de la chasse aux sorcières qui règne sur le XVIe siècle. Diana doit s'habituer aux nouvelles (ou plutôt anciennes ?) règles de ce siècle, alors que Matthew retrouve ses anciennes habitudes sans aucun mal. Beaucoup de ses secrets les plus sombres sont d'ailleurs dévoilés. Mais leur couple résiste, au point qu'il y ai une officialisation de leur amour.

Dans les différentes parties du livre, il y a quelques chapitres consacrés au monde moderne. A ce moment j'ai remarqué le travail d'écriture de l'auteure. Elle emploie un langage qui paraît ancien dans les chapitres du XVIe, et d'un coup, un langage plus moderne, mais toujours soutenu dans les chapitres du XXIe. C'est fascinant !

Il faudra attendre la troisième partie du livre pour que Diana rencontre une sorcière digne de l'aider dans l'apprentissage de sa magie. Nous en apprenons beaucoup sur elle. 
Et il faudra attendre encore plus longtemps,la quatrième partie, pour retrouver le fameux Livre des Secrets : l'Ashmole 782. Nous découvrons alors de quoi il est fait et ce qu'il contient. Mais il reste toujours une part de secret le concernant, que nous découvrirons certainement dans le troisième tome à venir ...  

Comme je l'ai déjà dit, j'ai mis très longtemps pour le lire, c'est un énorme pavé que je n'ai pas lu à la bonne période, mais les dernières pages filent à une allure, que j'ai hâte de découvrir la suite !! Ce n'est pas un coup de coeur pour moi, mais je suis très contente de connaître la suite des aventures de Diana et Matthew, dans une époque que j'ai beaucoup aimé étudier en cours. Ainsi j'ai pu en apprendre d'avantage ! Il est évident que je lirai le 3ème tome quand il sortira.

Par Lulubel

18 commentaires:

  1. J'avais également eu un gros coup de coeur pour le premier tome et à cause d'un manque terrifiant de temps, je n'ai pas encore réussi à me plonger dans le deuxième... Je me réjouis beaucoup !
    Bec

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille de le lire lors d'une période calme, pendant les vacances par exemple ! Je viendrais voir ton avis ;)
      Bisous !

      Supprimer
  2. J'ai eu un gros coup de coeur pour le premier tome j'ai hâte de lire le deuxième

    RépondreSupprimer
  3. Oui le premier tome était vraiment super ! J'espère que ce deuxième te plaira également :) Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup cette série mais c'est vrai que ce sont des pavés (^-^) dire que Deborah Harkness voulait seulement faire un roman en trois parties au début lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un roman en trois parties ! Si il aurait été plein de détails comme elle sait si bien faire,j'imagine pas le pavé que cela aurait donné !

      Supprimer
  5. Je l'ai dans ma PAL, j'ai hâte de le lire, j'en entend que du bien :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui quand on prend le temps de le lire il est super intéressant !

      Supprimer
  6. C'est vrai que l'auteur a énormément travaillé sur le texte et les informations historiques mais j'ai regretté que l'histoire stagne ainsi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l'histoire est très longue ... Mis appart quelques passages, c'est à la fin que les évènements bougent plus !

      Supprimer
  7. C'est vrai qu'il est long mais cela ne m'a pas gênée, à part peut-être au début mais je trouve que cela a permis de bien s'immerger dans l'histoire, petite et grande. J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre et ses personnages secondaires (moi aussi j'ai au un faible pour les enfants, Annie et Jack.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai que Déborah Harkness utilise beaucoup de détails qui font que l'on s'imagine immédiatement dans le contexte !
      Merci pour ce commentaire :)

      Supprimer
  8. C'est sûr que ce tome est un pavé et qu'il ne se lit pas vraiment rapidement. Du coup, il est parfois difficile de bien crocher au roman et de ne pas perdre le fil. Comme toi, je me réjouis de lire la suite car la plume de l'auteur est de très belle qualité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, c'est difficile de s'y perdre si on est pas très attentif, à plusieurs reprises j'ai du reprendre des pages en arrière !

      Merci pour ton commentaire ! :-)

      Supprimer
  9. Il est vrai que le premier tome - ou on découvre le magnifique environnement de la vie de Diana - était vraiment pour moi un énorme coup de coeur. Malgré le fait que j'en avais plus que marre de ces histoire de Twilligth! Mais je me suis fait avoir, c'est pas pareil ( je l'avais eu à mon anniv', et le résumé n'indiquait en rien qu'il y avait sorcières et vampires ).
    Mais enfin bref, je vais bientôt commander ce deuxième tome, en espérant qu'il soit aussi bon que le premier malgré ton point de vu un peu contraire ( un peu, parce que tu l'a quand même aimé, non?)
    Voila, bisous!

    http://blogaucoindufeu.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de te retrouver ici :)
      Oui malgré la longueur du livre j'ai quand même aimé l'histoire et les personnages! :)
      il faut lire ce tome si on a aimé le premier ! Mais l'ambiance, à mon goût, est complètement différente.

      A bientôt j'espère!!

      Lulubel

      Supprimer
  10. Depuis le temps que celui-ci traîne dans ma PAL, il faudrait que je m'y mette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ho oui ! :) Et en plus le 3ème tome est vraiment super, il conclus très bien cette trilogie et il n'y a pas de longueurs !

      Supprimer