mardi 19 septembre 2017

Contes des royaumes, tome 2 : "Charme", Sarah Pinborough

Contes des royaumes
Tome 2 : "Charme"
Sarah Pinborough

Genre : Conte, Romance
Edition : Lu sur ma Kobo
Pages : 255
Prix payé : 5€99
Lu du 15 au 19 Septembre 2017
Ma note : 4/5

Rappelez-vous les horribles belles-soeurs, le carrosse magique, le bal enchanté, la pantoufle de verre et l’éternel amour né au premier regard… et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Cendrillon, telle qu’elle n’a jamais été révélée… Cendrillon, le conte de fées revisité : cruel, savoureux, et tout en séduction.




Faisant parti de ma sélection pour le Pumpkin Autumn Challenge, j'avais hâte de me plonger dans ce second tome des Contes des royaumes, et appréciant plus le conte de Cendrillon que celui de Blanche-Neige pour le premier.  

Ici encore, il faut vraiment mettre ce qu'on connaît sur Cendrillon de côté. Et cette fois-ci, je m'y était un peu plus préparée.
Nous retrouvons Cendrillon qui tient toujours son rôle de servante. Elle vie dans la maison que l'on connait avec sa belle-mère, Rose qui est l'une de ses belles-sœurs car l'autre est mariée à un conte, mais il y a aussi son père, bien vivant.

Comme dans le Disney, le Prince va donner deux bals afin de trouver sa future épouse. Evidemment, la belle-mère va préparer Rose pour qu'elle soit l'heureuse élue, et Cendrillon n'y est pas conviée. 
Mais la fée-marraine interviendra pour changer le cours des événements. Cendrillon ira aux bals, accompagnée d'un carrosse, d'une magnifique robe et des pantoufles de diamants. C'est grâce à celles-ci que Cendrillon attirera le regard et le désir du Prince. En revanche, cette fée-marraine qui n'est pas la petite mamie que l'on imaginait, lui demandera en échange de retrouver quelque chose qui lui appartient dans le château du Prince. 

Suite à ces bals, l'effet voulu s'effectue, et après avoir retrouver la jeune fille à la pantoufle après la perte de l'une d'elles, Cendrillon est promise au Prince. A ce moment, nous sommes à la moitié du roman et c'est à partir d'ici que nous découvrons la nouvelle tournure de ce conte. 

Contrairement au Disney, ici nous constatons que Cendrillon veut épouser le Prince car c'est son rêve de petite fille, et que toutes les jeunes filles du Royaume en veulent autant. Non par amour. Cela va lui jouer bien des tours, pour notre plus grand bonheur et pour la richesse de cette réécriture. 
D'ailleurs, cette Cendrillon est une jeune fille gâtée et immature en dépit qu'elle soit toujours servante. C'est Rose qui est une grande sœur douce, attentionnée, gentille, aimante et compréhensive. 

De plus, je pensais entrer dans un tout nouveau tome, indépendant du premier, mais au contraire nous retrouvons toujours la sorcière de Hansel et Gretel, Blanche-Neige et les sept nains, la méchante reine. En outre, nous faisons aussi la connaissance de nouveaux personnages que j'espère nous retrouverons dans le tome suivant, à savoir Bouton qui est la référence à Robin des bois, et également quelqu'un qui porte une quenouille à la fin et qui sert de mise en bouche pour la Belle au bois dormants. 

Pour conclure, je rajouterai que l'épilogue m'a totalement déconcerté ! Malheureusement j'ai dû oublier des informations importantes du premier tome pour bien le comprendre. 



Et si vous lisiez : 


 











vendredi 8 septembre 2017

Le pays des contes, tome 4 : "Au-delà des royaumes", Chris Colfer

Le pays des contes
Tome 4 : "Au-delà des royaumes"
Chris Colfer

Genre : Jeunesse, Conte
Edition : Michel Lafon
Pages : 379
Prix payé : 16€95
Lu du 30 Août au 07 Septembre 2017
Ma note : 4/5

Depuis que l'Homme masqué lui a échappé, Alex n'a qu'une obsession : le retrouver. Sauf qu'elle a été déchue du Conseil des fées et que tous refusent de croire que cet homme est une véritable menace. Heureusement, elle peut compter sur l'aide de son frère jumeau, Conner, de Boucle d'or, du Petit Chaperon Rouge et de la Mère l'Oie. Grâce à eux, elle découvre le plan démoniaque de son ennemi : en possession d'une potion capable de transformer n'importe quel livre en portail vers d'autres univers, il part recruter une armée de méchants de la littérature afin de conquérir le Pays des contes...

Je commence cette chronique en disant que j'aimerai tellement que cette série ne s'arrête jamais ... Cela va être un vrai déchirement lorsque je refermerai le dernier tome.

Mais pour l'instant replongeons-nous dans ce merveilleux quatrième tome.
Nous commençons par un prologue, en 1845 au Danemark où vit Hans Andersen qui reçoit une visite de son amie la Bonne Fée. Nous apprenons qu'elle a deux fils, le père de nos jumeaux favoris, et Lloyd. Ce dernier est habité par le mal. Il rêve de régner sur le Pays des contes, mais un Pays des contes détruit et dirigé par des forces du mal
Il est aujourd'hui connu sous le nom de l'Homme masqué.

Encore une fois, ce volume est composé de deux parties bien distinctes. 
Tout d'abord, nous retrouvons les personnages du Pays des contes après la guerre de la Grande Armée. Chacun retrouve ses occupations : Boucle d'Or et Jack attendent leur premier enfant, Rouge et Grenouille sont dans les derniers préparatifs de leur mariage. Mais il faut se l'avouer, les choses ont considérablement changées. La Bonne fée n'est plus là, et Alex mène une recherche ardue pour retrouver l'Homme masqué. Elle est la seule à avoir vue son visage, et croit que c'est son père. Même si son frère et ses amis ont du mal à la croire, ils vont tout de même l'aider dans sa quête, mais au moment où ils sont sur le point de l'avoir lors d'un rassemblement de sorcières, il s'évapore comme par magie.
Malheureusement, à cause de toutes ces émotions qui la hantent, Alex n'arrive plus à maîtriser ses pouvoirs. Elle va mettre plusieurs fois son entourage en danger sans le vouloir, et le Conseil des Fées va donc décider de la "démarainiser". 

Par un heureux hasard, et un coup de pouce de l'au-delà, les jumeaux vont finalement découvrir qu'elles sont les véritables intentions de l'Homme masqué : recruter une nouvelle armée qui fera tomber le Pays des contes en partant à la recherche des méchants des mondes de la littérature grâce à cette fameuse potion qu'il avait dérobé précédemment dans les appartements de la Bonne Fée. 

C'est donc une véritable course poursuite qui commence, du Pays d'Oz au Pays Imaginaire, en passant par le Pays des Merveilles, la forêt de Sherwood, et l'histoire de Merlin l'Enchanteur avec le jeune Arthur

En parallèle, nous retrouvons brièvement Bree, l'ancienne camarade de classe de Conner aux Etats-Unis, et Hemmerich, le petit Allemand qui les avait aidé à traverser la brèche. Tous les deux ont été punis par leurs parents pour leur fuite, mais ils ont gardé contact et n'ont qu'une idée en tête : retourner au Pays des Contes ! On va également en apprendre beaucoup plus sur eux, si ils ont pu traverser la brèche la dernière fois, c'est qu'ils ont peut-être un rapport avec le monde magique ...

Sans grand étonnement, j'ai totalement adhéré à cette histoire. Toujours l'agréable sensation de cocooning et de plénitude en retrouvant le Pays des contes. Mais tout ce qui m'avait énormément plu dans le premier tome, j'ai pu le retrouver ici : la découverte de nouveaux lieux, de nouveaux personnages comme L'Homme de Fer, Merlin et Arthur, Robin qui n'est pas du tout comme je me l'imaginait. 
Les révélations concernant Bree et Hemmerich sont également très intéressantes et nous promettent énormément de choses pour la suite.
Et enfin, le fait de ne pas savoir comment tout cela va se terminer. Car oui ce n'est pas fini, la guerre contre l'Homme masqué fait même que commencer.


"Les livres sont des instruments de magie portables qui n'ont pas leur pareil."
P. 1, Stephen King


Et si vous lisiez : 

  





dimanche 3 septembre 2017

Le Pumpkin Autumn Challenge - 1er Septembre / 30 Novembre 2017


En à peine deux jours j'ai beaucoup entendu parler du Pumpkin Autumn Challenge
Après avoir lu l'article de présentation puis visionné la vidéo de Le Terrier de Guimause, j'ai décidé de m'y inscrire. 
La particularité de ce challenge que j'apprécie, c'est qu'on peut le rendre plus ou moins intense selon note rythme de lecture, mais surtout de notre sensibilité ! N'étant pas une adepte des thriller, j'ai opté pour les menus deux et trois car plusieurs titres me sont venus en tête.



L'AUTOMNE DOUCEUR DE VIVRE


Creepy, Spooky, Halloween : 


- Frankenstein ou le Prométhée moderne, Mary Shelley - LU
- Harry Potter et la chambre des secrets, J.K. Rowling

 


"Fall" in love : 


- Les Carnets de Cerise, T4 : "La déesse sans visage", Joris Chamblain et Aurélie Neyret
- Les aventures de Tintin, T5 : "L'oreille cassée", Hergé - LU

 



L'AUTOMNE ENCHANTEUR


Légendes d'ici et d'ailleurs : 


- Le cycle d'Avalon, T6 : "La Dame du Lac", Marion Zimmer Bradley



Féerique Citrouille, Bibbidi-Bobbidi-Boo ! : 


- Contes des Royaumes, T2 : "Charme", Sarah Pinborough - LU









dimanche 20 août 2017

Coup de foudre à Austenland, Shannon Hale

Coup de foudre à Austenland
Shannon Hale

Genre : Chick-Lit
Edition : Lu sur ma Kobo
Prix payé : 12€
Lu du 16 au 19 Août 2017
Ma note : 3/5

Jane Hayes est une jeune New Yorkaise en apparence tout à fait normale, mais elle a un secret : son obsession pour Mr Darcy, ou plus précisément pour Colin Firth jouant Mr Darcy dans l'adaptation de la BBC d'"Orgueil et Préjugés". Résultat, sa vie amoureuse est proche du néant :aucun homme n'est à la hauteur de la comparaison ! Quand une riche parente lui laisse en héritage un séjour de trois semaines à Pembrook Park, un manoir où l'on vit dans la peau d'une héroïne de Jane Austen, les fantasmes de Jane deviennent un peu trop réels. Cette immersion dans cet Austenland réussira-t-elle à débarrasser la jeune femme de son obsession pour lui permetter de rencontrer un vrai Mr Darcy ? La comédie romantique que toutes les fans de Jane Austen attendent !


Depuis un petit moment j'ai envie de découvrir des livres qui ont pour sujet des romans de Jane Austen. Je sais qu'il existe plusieurs romans adaptés d'Orgueil et préjugés. C'est en tombant sur celui-ci dans le fil de mes abonnements de Livraddict que j'ai décidé de me lancer. D'ailleurs, si vous avez d'autres titres à me conseiller n'hésitez pas ! 

Nous faisons la connaissance de Jane Hayes, une jeune New Yorkaise qui travaille dans le graphisme. Si du côté professionnel elle fait quelque chose qui lui plait, sa vie sentimentale est dirigée par Jane Austen, et surtout par son fameux personnage : Mr Darcy ! Jane est une grande admiratrice de cette autrice, elle a lu et relu Orgueil et préjugés, et vue à de nombreuses reprises les adaptations cinématographiques. Depuis, son fantasme est Mr Darcy. Ce n'est pas une simple petite admiration, non, son but ultime est de LE trouver ! Ce qui fait qu'elle est incapable de construire quelque chose de sérieux avec un homme, il n'est jamais assez bien. D'ailleurs, la liste de ses petits copains est bien longue.

Un jour, suite au décès de sa tante Carolyn qu'elle a vue très rarement dans sa vie, cette dernière va léguer en héritage à Jane trois semaines d’immersion totale en Angleterre, à Austenland. Le but est de se plonger corps et âme dans un domaine dédié à Jane Austen, et où la vie est la même qu'à cette époque : les vêtements, les activités, les convenances, le langage. Pas de technologies modernes, et toutes les personnes se trouvant sur place se verront attitrés un personnage particulier et devront jouer la comédie.
L'occasion pour Jane de se débarrasser de son fantasme qui lui gâche la vie

Nous suivons donc notre personnage tout le long de cette aventure. Ses débuts à apprendre toutes les règles de cette époque, découvrir sa nouvelle garde robe ainsi que les autres personnages avec qui elle partagera ces vacances. Assez d'hommes et de femmes pour que des couples soient formés... Nous pouvons même nous demander si cela n'est pas fait exprès, que ce ne sont pas des simples vacances et que tout a l'air d'être organisé pour que les personnes qui viennent ici puissent vivre leurs rêves cachés.
J'ai pu découvrir deux facettes pour Jane durant son séjour. Une Jane assez blasée par le fait qu'elle s'ennuie très souvent car les activités sont assez restreintes, et que celui qui pourrait passer ici pour Mr Darcy a vraiment tous les défauts du personnage littéraire. Cela la conforte donc dans son choix de tirer un trait sur son fantasme. Mais cette Jane-ci est en lutte constante contre la Jane un peu fofolle et qui peut tomber amoureuse du premier homme qu'elle croise. 

Ce petit chick-lit est une lecture assez divertissante, simple à lire. J'ai passé un bon moment en compagnie de Jane à suivre ses aventures. Je recommande ce roman aux personnages qui apprécie tout ce qui touche au monde Austennien. Ou encore si on a envie d'une lecture détente. 


"Sa voix douce et agréable et son sourire charmant donnèrent envie à Jane de l'embrasser sur-le-champ. Ou sur les lèvres, ce qui était le plus près."


Et si vous lisiez : 

 



mardi 15 août 2017

Ella et Micha, tome 1 : Jamais sans toi, Jessica Sorensen

Ella et Micha
Tome 1 : "Jamais sans toi"
Jessica Sorensen

Genre : Romance, New Adult
Edition : Lu sur ma Kobo
Prix payé : 10€
Lu du 13 au 15 Août 2017
Ma note : 4/5


Elle a voulu tout quitter. Oublier sa famille brisée, sa vie fracassée. Oublier Micha, son ami d'enfance, qu'elle refuse d'aimer plus qu'un ami alors que son corps tout entier l'y entraîne. Après des mois de silence et d'absence, elle retourne chez elle. Pour constater que rien n'a changé, et surtout pas elle-même. En fait, c'est même pire, et surtout son désir d'embrasser enfin Micha et de partager avec lui son secret.


Après avoir abandonné Le miroir de Cassandre de Bernard Werber au bout de 200 pages sur plus de 700, j'ai voulu contrer la panne de lecture qui était sur le point d'arriver avec une petite lecture d'été fraîche et simple
J'ai trouvé ce qu'il fallait avec cette romance. 

Nous faisons la connaissance de Ella, jeune étudiante qui a décidé de partir à 12 heures de chez elle, jusqu'à Las Vegas afin d'aller à l'université, dans le but de s'éloigner de sa vie et du drame qu'elle a vécue. 
L'année de cours étant passée et l'été arrivé, elle n'a pas les moyens pour se louer un appartement, Ella est donc contrainte de retourner chez son père. Le problème étant qu'elle était partie sans prévenir personne et qu'elle n'a donné aucun signe de vie à son père, ses amis et son voisin-meilleur ami d'enfance Micha
Depuis leur plus jeune âge, Ella et Micha sont inséparables, passent tout leur temps ensemble, bien qu'à leur adolescence ils ont commencé à tomber amoureux l'un de l'autre, sans jamais se l'avouer. Micha a donc très mal vécu la fuite de Ella et le fait qu'elle ne l'ai même pas appelé. 

Comment va se passer le retour de Ella et les retrouvailles avec son entourage ? Dans quel état d'esprit se trouve Micha suite à ce retour et comment va évoluer leur relation ? 

C'est vraiment la romance typique faite des clichés par excellence. Deux personnages principaux avec des sentiments inavoués et un passé torturé
Nous évoluons dans une petite ville mal fréquentée. Ici ce sont les soirées arrosées, les courses de voitures hors la loi, les bagarres qui règnent. Nous sommes loin du petit cocon douillé car chez Ella, son père est alcoolique et la maison pas entretenue, et chez Micha, sa mère est souvent absente à cause de ses nombreuses conquêtes avec des hommes bien plus jeunes qu'elle. Nous comprenons que nos deux personnages ont toujours été plus ou moins livrés à eux mêmes et qu'ils ont su trouver ce réconfort chez l'un comme chez l'autre qui a permis de les faire avancer. 

J'ai beaucoup apprécié ce roman. C'est un vrai page-turner que j'ai fini en deux jours. J'ai aimé assister aux retrouvailles de Ella avec son entourage. Puis découvrir les sentiments que Micha et Ella se portent sans forcément se l'avouer, même si leur comportement et leurs corps ont déjà vendu la mèche. Un petit coup de cœur pour Micha qui est d'une patience infinie avec son amie, il la comprend et prend soin d'elle. Ella est aussi un personnage que j'ai apprécié, malgré le drame qu'elle a vécue elle est forte d'esprit. Elle a été très courageuse selon moi de partir pour reconstruire sa vie, et ensuite revenir pour affronter ses démons. Elle est consciente de son amour pour Micha, mais ne se jette pas sur lui alors que les occasions sont nombreuses. Elle prend le temps. 

Je recommande fortement ce roman si vous avez besoin d'une petite lecture détente et sans prises de tête. Il est très simple à lire et très rapide. En ce qui concerne le second tome, je ne sais pas si je le lirai. Je trouve que ce tome un se suffit à lui-même. Je verrai bien si j'en aurai envie ou pas. 


Et si vous lisiez :